La Collection Guikas a rapporté plus de 30 millions d'euros

Rédigé le 19/11/2021
lmercier

Le Circuit Paul Ricard a accueilli la vente aux enchères de la Collection Guikas sous le marteau de RM Sotheby's. La vente a dépassé les 30 millions d'euros.

La journée a été riche en enchères dans le Var avec la vente de la Collection Guikas par RM Sotheby's. 

- L'un des clous de la vente était la Renault-Alpine A442 (1976) qui porte le #2, à savoir le numéro de la voiture victorieuse en 1978 aux mains de Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud. Ce modèle est une des quatre A442 et la seule en possession d'un collectionneur privé. Renault considère que ce n'est pas le châssis victorieux en 1978, mais bien la #3 qui a été reconditionnée en #2 à des fins promotionnelles. L'enchère a débuté à 1 million d'euros pour se terminer à 2 millions d'euros (2 225 000 frais compris). Les pièces détachées de l'A442 rachetées à Harley Cluxton en 2015 sont parties à 200 000 euros. 

- La Lister Storm GT (2001) qui a roulé en FIA GT de 2001 à 2003 a été vendue pour 650 000 euros (enchère de départ à 200 000 euros). 

Photo : RM Sotheby's

- Audi R8 LMS ultra (2012) ex-Saintéloc Racing de 2014 à 2016, 4e des 24H de Spa 2014 : 115 000 euros (enchère de départ à 70 000 euros)

- Ferrari 430 GTC ex-JMB Racing, 4e en GT aux 24H du Mans 2008, 36 courses avec JMB Racing de 2006 à 2011 : 510 000 euros

Photo : RM Sotheby's

- Jaguar XJ220 C LM, un des quatre châssis existants, restaurée en 2014 par Don Law Racing : 730 000 euros

Photo : RM Sotheby's

- Toj SC304 (1976), un des six châssis existants : 600 000 euros (enchère de départ 250 000 euros)

Photo : RM Sotheby's

- Saleen S7R, un des quinze châssis existants, a roulé avec Zakspeed en FIA GT : 400 000 euros (enchère de départ 250 000 euros)

Photo : RM Sotheby's

- Lola T298 (1978), victoire de catégorie aux 24H du Mans 1981 : 195 000 euros (enchère de départ 50 000 euros)

Photo : RM Sotheby's