In Memoriam : Bob Bondurant (1933 - 2021)

Rédigé le 14/11/2021
lmercier

L'ancien pilote Bob Bondurant s'est éteint à l'âge de 88 ans aux Etats-Unis.

Le monde du sport auto vient de perdre une nouvelle grande figure. Âgé de 88 ans, Bob Bondurant s’est éteint le 12 novembre à Paradise Valley en Arizona. Sa femme Pat va poursuivre l’héritage de la Bondurant Racing School qui a vu passer plus de 500 000 personnes.

L’histoire entre Bob Bondurant et la vitesse a débuté à l’âge de 3 ans avec l’utilisation d’un tricycle équipé de cartes à jouer sur les rayons pour simuler le bruit. Dès 8 ans, son père l’emmena aux courses de midjets le jeudi soir. Après le divorce de ses parents, il s’intéresse à la moto mais le décès de sa mère, alors qu’il n’a que 16 ans, va laisser un grand vide. Il est ensuite intronisé comme le plus jeune membre des Galloping Gooses qui deviendront plus tard les Hell’s Angels. A 23 ans, il passe sur quatre roues avec une Morgan Plus 4.

Bob Bondurant se met rapidement à la compétition avec de nombreux succès à la clé. Entre 1961 et 1963, il remporte 30 des 32 courses en Corvette. Bondurant est le premier pilote américain à ramener dans son pays un titre de Champion du Monde des Voitures de Sport au volant d’une Shelby Daytona Coupe. On l’a vu ensuite jusqu’en Formule 1 avant de passer dans le championnat Can-Am sur la Lola T70 Mark II de son ami Peter Revson.

Bob Bondurant au Mans en 1964 (Photo : Bondurant Racing School)

C’est alors qu’il est victime d’un accident à Watkins Glen en 1967 où la direction de sa voiture se casse à haute vitesse. Sur son lit d’hôpital, Bob Bondurant décide de lancer une école de pilotage. Le 14 février 1968, la Bob Bondurant School of High Performance est née. Cela fait maintenant plus de 50 ans que l’école forme des conducteurs.

Bob Bondurant compte quatre participations aux 24 Heures du Mans entre 1964 et 1967. Son meilleur résultat reste une 4e place (victoire de catégorie) en 1964 sur une AC Cobra Daytona engagée par Shelby American partagée avec Dan Gurney. Ses trois participations suivantes se solderont par des abandons.